Temps de lecture : 2 minutes

 

Allons droit au but. l’être humain ne peut pas être multitâche. Notre cerveau est configuré de telle sorte qu’il ne peut pas faire plusieurs choses en même temps. 

Pour commencer, qu’est-ce qu’une tâche ? 

C’est un comportement intentionnel et maîtrisé. Lorsqu’un individu commence une tâche, il a en tête son objectif et le geste qu’il souhaite faire. Faire deux tâches en même temps serait par exemple de conduire tout en discutant avec un passager, de répondre à ses e-mails tout en étant en réunion, de jouer à un jeu sur son téléphone tout en regardant un film. 

Le multitâche consisterait donc à réaliser simultanément au minimum deux tâches, c’est-à-dire que notre cerveau les traiterait exactement en même temps. 

Problème : c’est impossible ! 

Au mieux, notre cerveau passe très rapidement d’une tâche à une autre en continu. La région préfrontale du cerveau va assurer une sorte de coordination et de planification entre les différentes tâches que vous souhaitez faire en même temps et va passer d’une tâche à une autre en 100 millisecondes environ, soit 0,1 seconde. Ce temps pour passer d’une tâche à une autre est si faible, que nous n’en avons pas conscience et avons l’impression de faire les deux tâches en simultané. 

Malheureusement, tenter de faire du multitâche vous apporte plus de perte que de gains.

Vous perdriez jusqu’à 40% de productivité à passer d’une tâche à une autre. Plutôt que de vous faire gagner du temps, le multitâche rallonge votre temps passé sur une tâche, vous fait faire plus d’erreurs et vous empêche de voir de nombreux détails importants. Pourquoi ? Parce qu’en tentant de faire plusieurs choses à la fois, votre cerveau perd la capacité à aller en profondeur dans le sujet. 

Sans oublier que le multitâche peut, dans certaines situations, être dangereux. Notamment, lorsque nous pensons qu’un comportement est automatique et qu’il ne nécessite pas d’attention comme marcher ou conduire sur un trajet qu’on connaît par coeur. Par conséquent, nous regardons notre téléphone en marchant, nous écoutons la radio en conduisant ou encore parlons à un passager. Sauf que vous ne pouvez faire pleinement les deux tâches en même temps. Vous divisez en deux votre attention, vous n’observez pas tous les éléments autour de vous, n’allez pas en profondeur dans l’analyse de votre environnement. Penser que vous êtes multitâche peut mener à des situations dangereuses. 

Malheureusement, les technologies grandissantes donnent beaucoup l’illusion d’être multitâche.

Mais des best practices existent pour contrer l’instinct (ou l’envie) de faire plusieurs choses à la fois. Par exemple au travail, mettez en veilleuse votre téléphone et votre boite mail lorsque vous devez être concentré sur une tâche, car, soyons honnêtes, ce n’est jamais : “Je réponds juste à un petit email” ou “Je regarde juste Instagram pendant 2 minutes”. En faisant cela, vous brisez votre attention. Concentrez-vous sur une et une seule tâche jusqu’à ce qu’elle soit terminée et ensuite seulement, passez à une autre. Organisez-vous des moments dans la journée pour aller regarder les réseaux sociaux et répondre à vos emails, faites en une véritable tâche. 30 minutes le matin, 30 minutes en fin d’après-midi.